Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pascal Delenin

Blog de Pascal Delénin... mes petits post'it: voyages, recettes, découvertes, art de vivre, culture.

Publié le par DELENIN
Publié dans : #FRANCE
Sur les pas de Van Gogh à Auvers-sur-Oise

Par Pascal DELENIN...

C’est très exactement de ce point où je me suis arrêté que la vue de l’église d’Auvers-sur-Oise a été peinte par Van Gogh dans le célèbre tableau exposé au Musée d’Orsay à Paris.

Cette toile de 74 x 94 cm a été composée par Vincent Van Gogh après qu’il eût quitté Saint-Rémy-de-Provence en mai 1890 pour s'installer à Auvers-sur-Oise, où il passa les soixante-dix derniers jours de sa vie.

"Avec cela j’ai un plus grand tableau de l’église du village – un effet où le bâtiment paraît violacé contre un ciel d’un bleu profond et simple, de cobalt pur, les fenêtres à vitraux paraissent comme des taches bleu d’outremer, le toit est violet et en partie orangé. Sur l’avant-plan un peu de verdure fleurie et du sable ensoleillé rose."

Lettre à sa sœur (juin 1890) ; in Vincent Van Gogh – correspondance générale /3 – Gallimard Biblios édit. 1990 – p. 701

Cette église aux formes trapues que Van Gogh accentue par un effet de contre-plongée devient dans l’interprétation de l'artiste un monument flamboyant représenté de façon mouvante, impression accentuée par les tourbillons présents dans un ciel quasi nocturne.

La partie basse du tableau semble avoir été peinte à midi, alors que l'église et son ombre portée l’ont été en fin de journée.

Au centre d'Auvers-sur-Oise, sous les combles de l’Auberge Ravoux une petite lucarne apporte la lumière dans la mansarde où vécut et mourut Van Gogh. Lieu simple que l'on peut visiter et d’où se dégage une intense émotion.

Van Gogh choisît l’endroit pour la modicité de la pension de 3 fr 50 par jour, meilleur marché qu’une autre qui lui avait été recommandée par le Docteur Gachet pour 6 francs.

A l'écart du village, dans le cimetière d’Auvers-sur-Oise les deux petites stèles jumelles d’une très grande simplicité dans leur écrin de lierre sont celles de Vincent Van Gogh, enterré le 30 juillet 1890 après son suicide et juste à côté celle de son frère Théo, mort six mois plus tard en Hollande et dont le corps fut ramené à Auvers-sur-Oise auprès de son frère en avril 1914.

(Texte et Photos Pascal DELENIN)

L'auberge Ravoux - Le lieu où V. Van Gogh tenta de se suicider - Le cimetière d'Auvers-sur-OiseL'auberge Ravoux - Le lieu où V. Van Gogh tenta de se suicider - Le cimetière d'Auvers-sur-OiseL'auberge Ravoux - Le lieu où V. Van Gogh tenta de se suicider - Le cimetière d'Auvers-sur-Oise

L'auberge Ravoux - Le lieu où V. Van Gogh tenta de se suicider - Le cimetière d'Auvers-sur-Oise

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog